La frontière réseau. Penser l’articulation mobilité et immobilité dans les contrôles aux frontières des aéroports

Mardi 13 octobre 2015

Intervenants : Andréa Réa (ULB – Merge)

Discutants : Antoine Vion (AMU-Lest) et Michel Péraldi (CNRS-IRIS)

André Réa est Professeur de sociologie et Doyen de la Faculté de Philosophie et de Sciences Sociales de l’Université libre de Bruxelles. Menées au sein du Groupe de recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l’Égalité (GERME), ses recherches s’inscrivent principalement dans le champ de la sociologie des migrations.

Dans ce domaine, il a publié divers ouvrages récents, parmi lesquels:

– Rea A.; Wets J. (Eds) The Long and winding Road to employment. Analysis of the labour market careers of asylum seekers and refugees in Belgium, Gent Academia Press, 2015.

– Ringelheim J., Herman G.; Rea A.( Eds) Politiques  antidiscriminatoires, LLN, Ed De Boeck , 2015.

– Medhoune A.; Lausbreg S.; Martiniello M. Rea A. (Eds) L’immigration Marocaine en Belgique, mémoires et destinées. Mons, Couleur livre, 2015.

– Timmerman Ch, Martiniello M., Rea A. & Wets J. (eds). New Dynamics in Female Migration and Integration, London, Routledge, 2015

Sa présentation s’appuie principalement sur les articles

  • “Controlling undesirables at the border. The uses of invidual and organizational discretionary power at Charles-de-Gaulle Airport (Paris)”
  • “Processes of bordering in the Age of Mobility”

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.