Des forçats du boulot… mais pas seulement. les espaces du travail d’immigrés égyptiens à Abu Dhabi et à Athènes

Mardi 17 novembre 2015

Intervenante : Lucile Gruntz (LPED-Mucem)

Discutant : Mustapha El Miri (Sociologue, Lest)

Lucile Gruntz est anthropologue. En 2013, elle a soutenu une thèse à l’EHESS intitulée « Le retour des citoyens. Emigration de retour du Golfe et évolutions sociales au Caire (1971-2011) ». Elle est actuellement postdoctorante LabexMed au MuCEM / LPED. Ses recherches s’inscrivent dans le champ de l’anthropologie des migrations et mobilisent principalement l’approche ethnographique.

Dans ce domaine, elle a publié divers articles et chapitres d’ouvrage parmi lesquels :

2014 – « Des chercheurs d’or aux diplômés chômeurs : travail, émigration et politique entre Egypte et Golfe (2006-2012) », Politique Africaine 133: 93-110.

2013 – « Poules aux œufs d’or, petits patrons ou pigeons ? Usages et mésusages de l’argent des émigrés de retour du Golfe au Caire », Autrepart 67/68: 173-192.

2012 – « La “révolution” du Golfe au Caire ? Émigration de travail vers les monarchies pétrolières et changements sociopolitiques en Égypte », Migrations Société 24(143): 73-86.

2010 – « Des nouveaux riches aux jeunes martyrs : les évolutions de la migration de travail égyptienne au prisme de ses représentations médiatiques », in Iman Farag (éd.), Chroniques égyptiennes 2008, CEDEJ, Le Caire. pp. 79-118.

Sa présentation s’appuie principalement sur ses articles :

  • « Des chercheurs d’or aux diplômés chômeurs : travail, émigration et politique entre Egypte et Golfe (2006-2012) »
  • « Poules aux œufs d’or, petits patrons ou pigeons ? Usages et mésusages de l’argent des émigrés de retour du Golfe au Caire »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.