Séminaire 3/V – Colloque Eximig

JEUDI 14 MARS

INTRODUCTION

Kamel Doraï, géographe, IFPO
De la mobilité transfrontalière à la migration forcée.
Trajectoires et expériences de réfugiés au Moyen-Orient

Paul Tabar, sociologue, LAU
Globalisation, Migration and Diaspora

PANEL 1 – RÉSEAUX ET GÉNÉALOGIE DE L’EXIL

Modératrice : Virginie Baby-Collin, géographe, AMU/CNRS, TELEMMe

• Annamaria Bianco, littérature arabe, AMU/CNRS, IREMAM
Ḥurrās al-hawāʼ : une généalogie de l’exil syrien dans un roman
de traumatisme, fuite et refuge

• Céline Regnard, historienne, AMU/CNRS, TELEMMe
La famille Arbeely : première famille syrienne émigrée aux
États-Unis ? La construction d’une généalogie de l’exil

Discussion : Thomas Pierret, politologue, CNRS/AMU, IREMAM

PANEL 2 – TRAJECTOIRES, PARCOURS ET ITINÉRAIRES
Modérateur : Vincent Geisser, politologue, CNRS/AMU, IREMAM

• Norig Neveu, historienne, CNRS/AMU, IREMAM
Des migrants religieux ? L’accueil des réfugiés chrétiens irakiens en
Jordanie après 2014 : réseaux caritatifs et implications des Églises

• David Lagarde, géographe, Université Toulouse 2, LISST
Cartographier les récits de l’exil syrien
Discussion : Olivier Clochard, géographe, Université de Poitiers, MIGRINTER

• Morgane Dujmovic, géographe, AMU/CNRS, TELEMMe
Parcours balkaniques, trajectoires cartographiques
• Valentina Napolitano, politologue, IFPO-Amman
Migration forcée et reconfigurations de la sphère familiale.
Une étude de cas de familles syriennes en Jordanie

Discussion : Stefan Le Courant, anthropologue, EHESS, IIAC

INAUGURATION DE L’EXPOSITION – THE DURABLE EPHEMERAL
par Thierry Berthet, CNRS/AMU, LEST, Xavier Daumalin, AMU/CNRS, TELEMMe,
Kamel Doraï, IFPO et Richard Jacquemond, AMU/CNRS, IREMAM
Traiteur : Moutbakh al-Sham

VENDREDI 15 MARS

PANEL 3 – LES LIEUX DE L’EXIL
Modérateur : Kamel Chachoua, sociologue, CNRS/AMU, IREMAM
9H30 – 11H00

• Camille Guenebeaud, géographe, UPEM, ACP
Le « système Calais » : vivre dans une situation de frontière
• Jalal Al Husseini, politiste, IFPO
L’assistance occidentale en réponse à la crise des réfugiés syriens
en Jordanie et au Proche-Orient : entre aide au développement local et préoccupation migratoire

Discussion : Véronique Bontemps, anthropologue, CNRS, IRIS

• Dounia Salame, architecte, AUB
Habiter son lieu d’exil, s’approprier la ville : jeunes réfugiés syriens
au Liban

• Léa Macias, géographe, EHESS, IIAC
Applications et camps : l’humanitaire numérique

Discussion : Myriam Catusse, politiste, CNRS/AMU, IREMAM

PANEL 4 – S’INSTALLER EN EXIL
Modératrice : Delphine Mercier, sociologue, CNRS/AMU, LEST

• Gaspard Vial Benamra, historien, Université Lumière Lyon 2, LARHRA
Reconstituer une cohésion communautaire en exil : le cas des
Tchétchènes de Transjordanie, entre la fin de l’époque ottomane et
la fin du mandat britannique (1901-1946)

• Leila Drif, anthropologue, EHESS, IRIS/IIAC-LAUM
Infra-structures du refuge à Hay Gharbi (Beyrouth) : un espace
disputé, des histoires partagées entre Syriens, gitans et Libanais

Discussion : Leïla Vignal, géographe, Université Rennes 2, ESO

• Emmanuelle Durand, anthropologue, EHESS/CNRS, IRIS/IFPO
L’économie de la débrouille à Beyrouth. Pratiques syriennes du
commerce populaire : vente ambulante et commerce de la fripe

• Pınar Şenoğuz, anthropologue, Georg-August-Universität Göttingen
Refugee Hospitality and Home-Making among Syrian Refugees
in the Border Regions of Turkey

• Albena Tcholakova, sociologue, Université de Lorraine, 2L2S
Le travail des réfugié·e·s comme méprise et reprise de soi

Discussion : Béatrice Mesini, politiste, CNRS/AMU, TELEMMe

CONCLUSIONS

• Didem Danış, sociologue, Galatasaray Üniversitesi
• Delphine Mercier, sociologue, CNRS/AMU, LEST
• Alessandro Monsutti, anthropologue, Graduate Institute Geneva

https://migtrav.hypotheses.org/files/2019/10/EXIMIG_Programme.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.