Parce qu’ils sont plus près du sol : travailleurs agricoles migrants aux Etats-unis

Intervenant : Seth M. Holmes (Anthropologue, Université de Berkeley en Californie)

Discutant : Frédéric Décosse (Sociologue, CNRS-LEST)

Seth M. Holmes présente en espagnol une communication tirée de son livre Fresh Fruits Broken Bodies. Migrants farmworkes in the United States.

A partir d’une longue ethnographie auprès de travailleurs agricoles mexicains aux Etats-Unis, l’auteur analyse et dénonce les injustices sociales structurelles de l’agriculture globalisée et les naturalisations qui les invisibilisent. Dans la tradition de Paul Farmer et d’autres médecins-anthropologues, il soutient que ces injustices entraînent des problèmes de santé niés ou mal pris en charge du fait de la nature hors-sol et dépolitisée de la médecine.

Il a été résident à l’Iméra à Marseille en 2021, où il a mené un projet intitulé “Training for Unequal Care: Medical Students, Social Inequalities and the Clinical Gaze“.

Seth Holmes presenta una comunicación inspirada de su libro Fruta fresa, cuerpos marchitos. Trabajadores agrícolas migrantes en Estados Unidos.

A partir de una larga etnografía de los trabajadores agrícolas mexicanos en Estados Unidos, el autor analiza y denuncia las injusticias sociales estructurales de la agricultura globalizada y las naturalizaciones que las hacen invisibles. Siguiendo la tradición de Paul Farmer y de otros médicos-antropólogos, sostiene que estas injusticias conducen a problemas de salud que se niegan o se gestionan mal debido a la naturaleza ajena y despolitizada de la medicina.


Fue residente en Iméra, en Marsella, en 2021, donde llevó un proyecto titulado “Training for Unequal Care: Medical Students, Social Inequalities and the Clinical Gaze“.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.